Recherche

close

Pourquoi mettre en place un PIM avant tout autre projet SI ou eCommerce ?

Aude

Aude

TransfoNum
31 octobre 2019

Enfin validé. Le chantier de l’année (voire des suivantes), celui sur lequel mise l’entreprise pour croître et se renouveler : nouveau site e-commerce, migration vers une nouvelle plateforme, montée de version de votre site existant ou plus structurel, un changement d’ERP. Ce projet de grande envergure va impacter toute l’entreprise et l’ensemble de ses métiers mais s’avère aussi particulièrement long et couteux. Une fois amorcé, les autres projets seront difficiles à lancer en parallèle de celui-ci.

Pourtant, êtes-vous complètement sûr(e) que le ratio temps/coût de ce type de projet est absolument rentable pour l’entreprise ?

Implémenter d’abord un PIM pour répondre aux problématiques structurelles vous permettra d’aller ensuite beaucoup plus vite et de gagner en efficacité pour mener à bien ces futurs projets. En attendant, le PIM ne fait pas office de « Projet ». Au contraire, c’est une solution mise en place rapidement et porteuse de ROI pour l’entreprise. Des quick wins à la croissance long terme, découvrez pour quelles raisons certaines entreprises ont priorisé le PIM par rapport à leurs projets SI et eCommerce ?

La réalité des équipes métiers

Les équipes produit, marketing et e-commerce sont celles qui gèrent le contenu au quotidien en enrichissant et en diffusant l’information produits. Les problématiques d’outils et écosystème limitatifs, qui brident leur productivité, les impactent directement. Chez Quable, nous discutons avec ces collaborateurs et nous savons qu’ils sont les premiers convaincus de l’intérêt de prioriser le PIM dans les futurs investissements de l’entreprise. Cela leur donnerait enfin les moyens de mieux travailler la donnée au quotidien – qui devient également plus cohérente sur les différents canaux de vente – tout en gagnant en productivité et en évitant les erreurs.

Or, si une solution, facile à mettre en place, existe pour améliorer dès aujourd’hui leur productivité sans impacter la structure de l’entreprise, pourquoi s’en passer ?

La réalité des équipes décisionnaires

En revanche, l’alignement entre choix stratégiques et besoins opérationnels n’est pas toujours évident et l’arbitrage s’avère parfois complexe. Les décisions se font alors parfois en faveur des solutions de type « front » (refonte e-commerce, solution de commerce unifié, etc.). Des projets semblent être la solution à tous les maux.

Pourtant, il parait vain de refaire la toiture d’une maison lorsque ses fondations menacent de s’effondrer : un canal de vente flambant neuf n’efface pas les problématiques de structuration et de qualité des données. Il est essentiel d’équiper les équipes chargées de les enrichir afin qu’elles soient plus productives tout en apportant une donnée plus qualitative à vos canaux de vente.

Êtes-vous obligé d’attendre l’aboutissement d’un projet d’une année alors que vous pouvez obtenir tous les bénéfices d’un PIM en l’espace d’un mois ?

Le PIM, c’est la productivité. La productivité, c’est bel et bien du ROI !

Or, la productivité reste le nerf de la guerre. Face à la tentation d’aller vers un projet basé sur des solutions plus proches des clients finaux, certaines marques ont fait le choix de prioriser le PIM.

Mise en place en moins d’un mois, la solution sort du cadre du projet de plusieurs mois/années et offre donc de nombreux quick wins porteurs de ROI :

  • La structuration des données améliore le ROI de vos futurs projets – une donnée saine dans une SI saine c’est autant de temps gagné dans la mise en place et l’efficacité future de vos projets SI et eCommerce.
  • La réduction du Time-to-market – Jennyfer l’a réduit à seulement 24h suite à la mise en place du PIM
  • Une économie moyenne de 60 jours/hommes par an – réinvestie sur les sujets stratégiques porteurs de valeur ajoutée ;
  • Gain en agilité pour ouvrir et développer de nouveaux canaux de vente et marchés plus rapidement : Delsey a ainsi ouvert 4 marchés en seulement un an ;
  • Internationalisation devenue enfin facile grâce à l’enrichissement multilingue des fiches produits et leur diffusion automatique dans la bonne langue selon le bon canal ;
  • Réduction des taux de retour : vous proposez une information produit de meilleure qualité, fiable et riche permettant aux clients d’être correctement informés avant l’achat.

Chantiers de refonte : dans quel ordre ?

Étant donné sa promesse sur le gain de productivité rapide et son rôle dans la croissance d’une entreprise, le PIM devient rapidement incontournable. Mais dans quel ordre est-il plus pertinent de structurer vos projets majeurs ?

1. Le PIM

Le PIM ne s’inscrit pas comme un chantier pour l’entreprise et devrait se lancer dès lors que les signaux de difficulté d’organisation et de maintien des cadences d’enrichissement des fiches produit apparaissent.

En créant la structure de base de tout votre référentiel produit, qui régira l’ensemble des échanges d’informations vers vos canaux de vente, le PIM se positionne comme le fondement de votre stratégie business on et offline. Il vous permettra de structurer, organiser et enrichir vos informations produit à la perfection pour mettre en place et développer une stratégie commerciale omnicanale ultra-efficace sur la durée.

2. Refonte ERP

L’ERP est le socle indispensable à tous les process : création des premières entrées produit, des premières données, hub interconnecté à tous les outils … Crucial.
Généralement, deux cas de figure motivent le lancement d’un projet ERP :

  • Il n’est plus fonctionnel et devient un handicap pour votre activité
  • Il n’est plus à jour et ne concorde pas avec vos ambitions stratégiques (digitales, business, omnicanal, etc.)

Or, il n’est pas nécessaire d’aller au bout de ce projet ERP qui durera entre 1 et 3 ans pour mettre en place un PIM qui vous apportera des quick wins (ROI immédiat, meilleure productivité des équipes et amélioration de la qualité des informations produit). Dès lors que votre nouvel ERP est livré ou amélioré, connectez-le simplement au PIM grâce à notre API.

 

3. Solutions de commerce unifié / Flux marketplaces

A vous de faire le choix d’une solution selon vos besoins : déployer des canaux de vente, vous connecter aux marketplaces, analyser les résultats… Toutefois, ces solutions apprécient de s’appuyer sur un PIM afin de se baser sur une donnée fiable et plus facile à manipuler. Cela tombe bien, vous l’aviez priorisé précédemment.

 

4. Refonte e-commerce

Le site e-commerce est le premier élément visible par vos clients et pourtant la dernière étape à prioriser dans une refonte. L’ergonomie et le tunnel d’achat doivent être bien pensés pour correspondre aux usages et besoins mais sont de faible utilité si :

  • Les produits ont des données incomplètes ou incorrectes, induisant le client en erreur ou le poussant vers un site concurrent,
  • Votre time to market est trop long et il se passe plusieurs semaines ou mois entre la disponibilité d’un produit et sa mise en vente sur les canaux,
  • Vos produits ne sont pas visibles car ils ne sont pas diffusés sur la totalité des canaux où sont vos clients.

Si la refonte « front » ou « back » s’avère généralement indispensable à un moment ou un autre dans la transformation de l’entreprise, il est essentiel de se poser les bonnes questions afin de construire ce projet de façon pertinente pour le business.

Quable PIM et DAM est la solution rapide à mettre en place qui offre un gain de productivité immédiat. Il est recommandé de la prioriser en amont afin d’opérer une refonte sur des bases saines : améliorer le fond avant la forme.

Aude

Aude

at leo ipsum pulvinar ut Aliquam amet, nec efficitur. ante. justo