6 arguments pour convaincre sa direction d’investir dans un PIM/DAM

8
min
-
Transfonum
-
07
June
2021
6 arguments pour convaincre sa direction d’investir dans un PIM/DAM
Sommaire

« Les individus n’achètent pas des produits ou des services. Ils achètent des relations, des histoires, de la magie ». Ce que cette citation de Seth Godin illustre ici, c’est que nous sommes entrés dans l’ère de l’expérience : expérience client, expérience collaborateur, expérience produit… Une ère de l’expérience directement corrélée à l’ère digitale. Que ce soit en back ou en front, le digital est en effet devenu incontournable pour proposer des expériences à la hauteur des attentes des différentes parties prenantes.

Dans ce contexte, le PIM (Product Information Management) est un outil clé car il permet de structurer l’entreprise afin qu’elle délivre des expériences qu’elle n’a jamais pu produire avant. Mais comme tout investissement structurant, le PIM délivre son ROI sur le long terme. Alors comment convaincre votre direction d’investir maintenant pour des résultats demain, voire après-demain ? Voici notre guide pour trouver les bons arguments qui convaincront vos interlocuteurs à coup sûr.

1. « Le Retour sur Investissement du PIM est garanti », pour convaincre votre CoDir

Autant vous rassurer tout de suite, le PIM est un investissement qui va vous permettre de générer tout de suite des gains à tous les niveaux. Le PIM va augmenter votre performance commerciale et améliorer votre performance opérationnelle, avec un effet positif pour vos coûts (en baisse) et vos revenus (en hausse) :

  • Augmentation de la productivité,
  • Diminution du Time to Market,
  • Augmentation des ventes,
  • Diminution des coûts SAV,
  • Facilitation du déploiement omnicanal,
  • Diminution des délais pour ouvrir à l’international,
  • Baisse des coûts liés à la maintenance d’outils multiples et fragmentés…

Par ailleurs, le coût du temps passé à la recherche d’informations est colossal : cela peut représenter jusqu’à 20% du temps de travail d’un collaborateur ! D’après une étude, cela ne représente pas moins de 1 000 à 5 000€ par collaborateur par an… Le PIM vous aide aussi à réduire ces coûts.

Pensez également à évoquer le RONI (retour sur non investissement) : combien cela vous coûte-t-il de ne pas investir dans le PIM ? Si investir soulève toujours des questions, le RONI devrait en réalité être un élément étudié de près par toutes les directions.

Que le PIM soit une brique d’un projet e-commerce, marketplaces ou l’investissement principal de votre projet, votre ROI est donc garanti, ce qui est un argument de poids pour convaincre votre direction.

2. « C’est un outil vraiment facile à utiliser et à implémenter », pour convaincre la DSI

Généralement, les investissements les plus impactants pour l’entreprise sont aussi ceux qui demandent une mise en place et une gestion complexes, pouvant même prendre plusieurs années. Avec le PIM, c’est tout le contraire !

Cet outil fort en bénéfices pour votre entreprise est rapide à implémenter puisqu’il est disponible en mode SaaS. Vous n’avez pas besoin de solliciter votre DSI (ou très peu), ce qui permet de le déployer rapidement : comptez environ 8 semaines - avec Quable, cela peut se faire en moins de 6 semaines.

Par ailleurs, l’outil est en constante évolution et grâce au mode SaaS, vous bénéficiez directement de toutes les nouvelles fonctionnalités et améliorations sans besoin de changer de version de l’outil. Son ergonomie est pensée et designée pour favoriser l’adoption, y compris des collaborateurs les moins familiers avec les outils digitaux.

Enfin, nos agences et intégrateurs partenaires sont disponibles pour vous accompagner dans la mise en place du PIM dans une démarche de co-construction. Alors, qu’en dit la DSI ?

3. « Le PIM, c’est LE pilier indispensable pour soutenir votre stratégie de développement », pour convaincre l’équipe commerciale

L’équipe en charge du développement attend du PIM des améliorations concrètes pour partir à la conquête de nouveaux clients, partenaires et marchés facilement.

Vous pouvez donc leur parler de la mise en ligne plus rapide des produits, de la fiabilisation de l’information et de la réduction du Time to Market global. Le PIM permet d’ouvrir en seulement quelques clics des nouveaux canaux et des nouveaux pays de vente. Jennyfer a ainsi ouvert 12 nouveaux canaux et marchés quand Naos a de son côté pu accélérer le développement de son offre e-commerce et digitale en lançant 40 nouveaux pays en moins de 3 mois.

Mais c’est également un outil adapté pour la création de supports de vente pertinents : portails produits et brochures interactives sont par exemple très utiles. Le partage d’information sur les produits et services de l’entreprise est ainsi facilité et adaptable, afin de rendre le travail de l’équipe commerciale plus simple, pertinent et générateur de ventes.

Digital, print ou encore marketplaces : le PIM est l’allié de choix pour répondre à toutes les envies de développement présentes ou futures de votre entreprise. Or, qui dit développement, dit croissance du chiffre d’affaires… et donc ROI !

4. « Le PIM a un impact immédiat sur la croissance de l’activité », pour convaincre l’équipe E-commerce

L’e-commerce est certainement l’un des canaux qui bénéficient le plus rapidement de la mise en place du PIM. En améliorant la gestion et la qualité de l’information produits sur le site, le constat est sans appel : on observe une augmentation du taux de conversion et des ventes. Jennyfer a notamment divisé son Time to Market par 7, pour passer sous la barre des 24 heures. En parallèle, les options de cross-sell/up-sell permettent de développer le panier moyen et la satisfaction client. La diminution des retours produits et l’augmentation de la fréquence d’achat sont également propices au développement du chiffre d’affaires.

Au global donc, des chiffres en hausse pour un effort amoindri : votre équipe e-commerce vous dira merci.

5. « On aura enfin des process simplifiés pour une meilleure qualité des données », pour convaincre l’équipe Contenus

Dans la fameuse ère de l’expérience, la qualité des données est clé. Les internautes sont susceptibles de ne pas acheter chez vous si les informations sont incomplètes, erronées ou manquantes.

En parallèle, les équipes contenus réalisent un travail colossal pour répondre aux besoins des différents canaux de vente, avec des risques de déperdition, d’erreurs et bien sûr des pertes de temps importantes.

Pour répondre à leurs attentes, présentez le PIM comme la plateforme unique à adopter pour centraliser tous les contenus (information produits, médias), puis les diffuser en quelques clics. La gestion de workflows automatisés permet de répartir le travail sans perte d’informations ou de process chronophages.

La charge de travail de l’équipe est ainsi réduite, pour être réattribuée à des tâches à plus forte valeur ajoutée. La communication, les process et la coordination sont largement optimisés, ce qui contribue à créer un travail de meilleure qualité – l’expérience collaborateur est ainsi améliorée. En somme, le PIM permet de lever les deux plus gros freins pour améliorer la qualité des données produits.

6. « Le PIM va nous aider à améliorer l’image de marque », pour convaincre l’équipe Marketing

Améliorer les process, fiabiliser l’information produits, développer les ventes… L’équipe marketing, par sa vision globale des produits de l’entreprise, saisira ces arguments. Mais il est aussi essentiel de parler leur langage, en mettant en avant l’amélioration de l’image de marque.

Grâce au PIM, l’entreprise proposera une meilleure expérience aux clients, plus de qualité et de cohérence à travers tous ses supports de vente et communication. Quel que soit son positionnement, la stratégie pourra être adaptée et déployée avec facilité, qualité et rapidité. Avec la réduction du Time to Market, ces atouts participent à donner à l’entreprise les moyens de se démarquer de la concurrence.

En outre, le PIM est l’outil idéal pour créer du contenu facilement autour des produits : qu’il s’agisse de travailler le maillage dans la gamme, mettre en valeur les matières ou encore délivrer des contenus de Story Telling autour de la fabrication des produits, mais aussi de mettre en avant les conseils de la marque sur ses propres produits. Les marques de mode pourront par exemple suggérer des idées pour travailler une tenue, tandis que les marchands de mobilier créeront des univers complets autour de leurs différentes gammes de produits.

Améliorer l’image de marque, c’est augmenter la valeur perçue. En délivrant une expérience à la hauteur de cette valeur, l’entreprise améliore la satisfaction client et la fidélisation. Un cercle vertueux pour développer les ventes.

Conclusion

Nous savons à quel point l’investissement dans un PIM est une décision importante pour les entreprises. Avec plus de 7 ans d’expérience dans la mise en œuvre de dispositifs PIM auprès de plus d’une centaine d’enseignes, nous avons résumé ici les arguments les plus impactants pour convaincre votre direction. En mettant en avant les gains directs et gains indirects, vous saurez convaincre votre direction que le PIM crée de la valeur à toutes les étapes de la vie du produit, devenant le partenaire incontournable de votre croissance et de votre excellence opérationnelle.

Prêt à vous lancer ?  Téléchargez la checklist résumée des 6 arguments :

Je télécharge la checklist

Vous avez aimé cet article ? Partage le !
Aude
Aude se passionne pour la transmission, la formation et la pédagogie. Avec 10 ans d’expérience en e-commerce et marketing digital, elle se spécialise désormais dans la rédaction web autour de ces sujets mais aussi pour les secteurs de la formation continue, du (digital) learning, de l’employabilité et du monde équestre.