Recherche

close

L’addiction des français au mobile, une opportunité pour les e-commerçants

Logo Quable

Matthieu

E-commerce
8 décembre 2015

Les français, et en particulier les jeunes sont totalement accrocs au smartphone. Un phénomène de société qui doit être pleinement appréhendé par les e-commerçants.

Selon l’édition 2015 du « baromètre du numérique »Arcep-CGE – l’étude annuelle de référence sur les pratiques numériques des français –  plus d’une personne sur 2 (58%) est équipée d’un smartphone. Ce chiffre atteint même 98% dans la tranche 18-39 ans. Le terminal mobile classique dégringole en ne représentant plus qu’un tiers du parc. Si les personnes les plus équipées en smartphones sont issues de CSP++ et des zones urbaines, la tendance et la démocratisation de son usage comme le montre les ventes de smartphone (+ de 90% des ventes).

L’étude du cabinet Deloitte, parue en même temps, souligne que le smartphone est désormais utilisé partout, tout le temps. Plus du tiers des personnes le consulte ainsi dans les 30 minutes après leur réveil, 38% en moyenne 10 fois par jour et 25% jusqu’à 25 fois ! Le travail est le lieu où il est le plus utilisé, suivi de chez soi et en mobilité…

Temps morts et opportunité de vente

C’est peu dire que l’on ne peut être que d’accord avec l’étude qui souligne que le « mobile est le vecteur de communication idéal pour les entreprises et représente un véritable enjeu commercial ». Et de souligner les opportunités de proposer des publicités ciblées (au bon moment, au bon endroit) et de l’analyse big data qui permettra aux entreprises de mieux connaître leurs clients pour offrir un service hyper personnalisé. Avant même cette étape, Quable insistera pour sa part sur la nécessité pour les entreprises d’avoir une stratégie mobile, en commençant par un site responsive design ou une application e-Commerce. Cette première étape est en effet un moyen de capter des clients dans les « temps morts » comme les déplacements, les réunions non stratégiques, les pauses déjeuner… qui sont autant d’opportunités pour réaliser une commande en ligne.

S’informer plutôt qu’acheter

Réaliser… enfin plutôt préparer une commande car comme le montre l’étude Deloitte, l’acte de payer en utilisant un mobile reste peu développé. Le paiement sur un site de e-commerce est ainsi pratiqué par 31% des personnes interrogées. L’augmentation par rapport à 2014 (+12%) est encourageante, mais la marge de progression reste importante ! quant au paiement avec un mobile en magasin, seulement 8% des français l’ont pratiqué… en cause, principalement l’insécurité (49%) suivi de peu par l’absence de bénéfice réel (41%).

Des chiffres qui nous conduisent à penser qu’avant la transaction, c’est sur l’information produit qu’il faut capitaliser en fournissant des éléments exhaustifs, illustrés et agréables à regarder. Du reste, l’étude Deloitte montre que 48% des français ont utilisé leur mobile pour regarder des sites ou utiliser des applications de shopping.

Logo Quable

Matthieu

venenatis, commodo efficitur. consectetur pulvinar Phasellus