Gouvernance des données : Quand Excel n’arrive plus à suivre

8
min
-
Omnicanal
-
07
June
2021
Gouvernance des données : Quand Excel n’arrive plus à suivre
Sommaire

Toute personne en entreprise s’attelant à gérer les données marketing, peu importe le type (données produits, données internes, fichiers images…) fait le même constat : C’est une tâche ardue, surtout quand plusieurs contributeurs entrent en jeu or la donnée est aujourd’hui un cap à la base de l’organisation d’une entreprise.

L’importance d’une gestion fiable des données dans l’entreprise

La donnée est le fondement de base de tous les process en entreprise (Commerciaux, Marketing, Applications, Reporting…). Et pourtant, on remarque que pour la plupart des entreprises, la gestion des données est loin d’être une priorité. Il faut en général attendre une défaillance dans un process pour qu’on s’y intéresse. Quel remède prescrit-on suite à une défaillance ? Bien souvent, un remède futile à court terme, qui ne réglera que temporairement le souci. Si on stéréotype, cela pourrait donner : “Changez juste la valeur de ces 10000 valeurs excel et on verra par la suite”.

Le constat est le même pour les fichiers images. Lorsqu’on manipule 100 ou 200 images, on peut encore réussir à le faire “à la mano”. Quand il s’agit de gérer plusieurs centaines/milliers d’images associées à des produits, cela devient beaucoup plus compliqué car de nombreuses questions apparaissent :

  • Comment rechercher des “assets” spécifiques ?
  • Comment les convertir de Tiff en Jpeg ou PNG automatiquement ?
  • Comment les adapter à la bonne taille automatiquement selon le format voulu (Vignettes/Miniatures/Photos larges..) ?
  • Comment travailler avec ses collaborateurs, ses prestataires en toute simplicité sans erreurs ni allers-retour.

Autant de questions qui restent sans réponses alors qu’elles sont source de perte de temps, et donc d’argent. Pourtant, il existe des solutions simples à mettre en œuvre… et surtout durables.

Comment le Product Information Manager (PIM) simplifie la gestion de vos données produit ?

Commencez par créer un véritable modèle de gouvernance des données produit. Le bon vieux tableur excel n’est pas un outil conçu pour assurer cette mission. Il est difficile de prendre du recul pour optimiser ses process avec la complexité, la lourdeur et la désorganisation des fichiers.

C’est là qu’entre en jeu le PIM & DAM, acronyme de “Product Information Manager”, le gestionnaire des informations produit. Le PIM est un outil collaboratif qui rassemble l’ensemble des informations produit dans un même référentiel. Avec ce référentiel produit unique, gérer ses données devient beaucoup plus simple.

  • On estime qu’il fait baisser le taux d’erreur à environ 0,1% grâce au système de “workflow” intégré qui autorise une validation des données.. Dans un PIM, le référentiel produit étant unique, les dashboards sont toujours fiables.
  • Le PIM est la clé de la communication multicanale. Au total, on considère qu’en utilisant un PIM, Le “Time-To-Market” est divisé par 7. C’est un chiffre considérable dans un monde où les clients veulent toujours acheter plus vite, avoir le plus d’informations possibles et fiables sur le produit sous peine de les perdre...

Faites l’exercice : Cartographiez vos flux, vos contributeurs, vos worfklow liés à la gestion de votre information produit. Vous découvrez comment un outil centralisé peut drastiquement améliorer vos process, vos reporting, et donc votre ROI et ce, pour longtemps.

N’hésitez pas à vous faire accompagner sur ce point, un PIM ce n’est pas simplement l’acquisition d’une licence et de son intégration, orientez votre projet vers le métier et c’est le succès assuré !

Demandez une démo gratuite

Vous avez aimé cet article ? Partage le !
Quable team

Plusieurs dizaines d'années d'expertise combinées dans les domaines du PIM, DAM, PXM, e-commerce, omnicanal et bien plus encore...