Comment accélérer sa transformation digitale en période de Covid grâce au PIM ?

8
min
-
Transfonum
-
Comment accélérer sa transformation digitale en période de Covid grâce au PIM ?
Sommaire

Si le sujet de l’omnicanalité est au cœur des stratégies d’entreprise et de digitalisation depuis plusieurs années déjà, la crise du Covid en 2020 aura eu pour effet de la rendre incontournable.

Inédite, cette crise sanitaire composée de confinements, déconfinements et autres couvre-feux a en effet changé les habitudes de consommation. 1 français sur 3 déclare faire ses courses en magasin et en ligne au moins une fois par mois d’après une étude Harris Interactive/budgetbox.

Pourtant, entre mars et juin 2020, ce ne sont pas moins de 12 000 commerces qui ont mis la clé sous la porte. Il est bien sur impossible d’affirmer que le manque de digitalisation est la seule explication à ces fermetures, mais il reste incontestable que la transformation digitale a été un moyen pour les commerces de toutes tailles de trouver de nouveaux relais afin de traverser la crise en minimisant les pertes – et ne pas faire partie de ces 12 000 fermetures.

Le Covid a donc eu un impact direct sur l’accélération de la transformation digitale des entreprises et l’a rendue indispensable. Pourquoi ? A quels besoins répond-elle ? Comment le PIM/DAM contribue-t-il à cette accélération ?

Des habitudes de consommation modifiées

Les consommateurs français (mais aussi mondiaux) ont modifié leurs habitudes de consommation dès le premier confinement. Les achats en ligne sont devenus des réflexes pour tous les domaines du quotidien : alimentaire, jardin, maison, vêtements… Le secteur alimentaire a toutefois été le plus impacté, puisque seuls les supermarchés n’ont jamais fait l’objet d’interdiction d’ouverture depuis mars 2020 en France. Ainsi, le drive alimentaire a progressé de 150% pendant le premier confinement !

Nous avons pu assister à l’avènement du consommateur omnicanal : un consommateur habitué à mixer on et offline dans son parcours d’achat. Si les grandes surfaces ont été favorisées par les consommateurs pour une question de commodité, nombreux ont été les clients qui ont soutenu leurs commerces de proximité. Ceux-ci se sont donc également adaptés à la nouvelle demande en proposant drive, click & collect ou livraison locale après avoir pris les commandes par téléphone ou internet.

D’après l’étude Harris Interactive/budgetbox, les consommateurs attendent désormais davantage de l’omnicanalité : plus de promotions en ligne, plus de respect de l’environnement, plus de choix de produits. Le train de la digitalisation est définitivement lancé et les consommateurs ne semblent pas prêts à le voir s’arrêter.

Pourquoi la digitalisation est indispensable pour booster vos ventes ?

Se transformer pour survivre à la crise, durablement

Quel est l’impact de ces changements d’habitude de consommation sur la digitalisation ? C’est simple : cela rend la transformation digitale des entreprises plus indispensable que jamais. Le Covid a en effet permis une prise de conscience pour tous, y compris les TPE et PME, sur la nécessité de se transformer, de s’adapter, d’innover grâce au digital.

Car même s’ils n’effectuent pas forcément tout le parcours d’achat en ligne, les consommateurs attendent et choisissent la facilité. L’accessibilité de leur offre et de leurs produits, la rapidité et la flexibilité sont donc clés pour les commerçants s’ils souhaitent répondre aux attentes des clients et survivre à la crise. Ils doivent réinventer leur commerce en faisant le lien entre off et online, non pas pour arrêter la vente en magasin mais bien pour lui apporter de nouveaux clients et/ou fidéliser les clients actuels.

Cela est d’autant plus vrai que les consommateurs ont calqué leurs nouvelles habitudes sur ce que proposent les grandes enseignes, mais attendent désormais le même niveau de service et la même expérience client digitale chez les autres commerçants. Et cela ne se limitera pas au contexte de crise, mais deviendra la nouvelle norme dans le monde post-Covid puisque les consommateurs semblent vouloir conserver leurs nouvelles habitudes.

Se transformer pour innover et se distinguer

Accélérer sa transformation digitale est également essentiel pour trouver rapidement de nouveaux relais de croissance. Il ne s’agit donc pas simplement de maintenir l’activité mais de développer de nouvelles opportunités grâce au digital – établir une vraie stratégie omnicanale. Les fermetures administratives et les règles sanitaires ont en effet réduit drastiquement le trafic en magasin. Pour les commerçants, il est nécessaire d’ouvrir de nouveaux canaux de vente pour combler ce manque à gagner et capter l’attention des clients qui, sinon, la reporteront ailleurs. Digitaliser l’activité, c’est aussi répartir le risque en multipliant les opportunités : l’entreprise devient ainsi plus résiliente et capable de s’adapter à de nouvelles situations de crise.

Enfin, il apparait évident à la lueur de cette crise sanitaire que les commerces non visibles en ligne sont les plus à risque. Ils se privent en effet d’un gros potentiel puisque les consommateurs ont le réflexe digital plus rapide que leur ombre : une simple recherche sur internet sans résultats peut suffire à convaincre un client d’aller chez le concurrent qui, lui, dispose d’une vitrine web. Attention toutefois, puisque la digitalisation des entreprises ne consiste pas uniquement, ni toujours, à créer un site internet. Nous parlons ici de digitaliser l’offre, les services, les process, pour répondre aux besoins de la clientèle. Or, seul le commerçant est à même de connaitre les attentes de ses clients et de choisir, en fonction, les leviers digitaux qui lui paraitront pertinents. Des choix stratégiques donc, qui participeront à le faire émerger face à la concurrence en le rendant plus agile et visible.

Pourquoi et comment le Product Information Manager aide les entreprises à accélérer leur transformation digitale ?

L’impact du PIM sur le business

Pour se transformer digitalement, le choix de bons outils est crucial. C’est ici que le PIM/DAM entre en jeu : en facilitant la gestion des contenus et des données produits, il simplifie les process, créé un gain de temps et permet de réaliser des économies. La baisse des coûts et l’augmentation des ventes qui en découleront seront autant de conséquences à moyen terme alimentant le ROI du PIM. L’avantage du PIM est donc son retour sur investissement quasi immédiat, à tous les niveaux.

Mais c’est aussi un véritable changement de paradigme dans la gestion du catalogue produit découlant sur la diminution du Time to Market de l’entreprise. En effet, l’accélération des process et la fluidité de coopération permise par le PIM à chaque étape de la mise sur le marché d’un produit ne peuvent qu’impacter favorablement la mise en vente de nouveaux produits ou l’ouverture de nouveaux canaux de vente.

Canaux de vente qui, d’ailleurs, pourront être multipliés bien plus simplement grâce à l’utilisation du Product Information Management. Qu’il s’agisse de canaux en propre, de marketplaces, de revendeurs, le PIM permet de diffuser l’offre produits facilement sur autant de canaux que vous le souhaitez. Et donc, d’être présent là où il le faut, quand il le faut.

La facilité d’implémentation du PIM

Accélérer sa transformation digitale peut devenir une gageure lorsqu’il s’agit de rentrer dans le concret du sujet : le manque de moyens techniques, humains et financiers peut largement impacter le déploiement d’outils prévus pour soutenir le développement digital. Or, la magie de la solution PIM repose sur sa simplicité d’utilisation : disponible en mode Saas, il ne nécessite pas d’équipe technique dédiée pour être déployé. Il est ainsi implémenté en quelques semaines et est rapidement opérationnel pour vous aider à propulser votre entreprise sur les rails de sa transformation digitale. Car si le train de la digitalisation n’est pas près de s’arrêter, il est nécessaire de le prendre en marche rapidement pour y avoir sa place.

Le Covid aura été un bouleversement totalement inédit dans l’histoire de l’Homme, mais aussi dans l’histoire des entreprises. Il a permis de faire émerger chez les entrepreneurs des initiatives nouvelles, des pratiques inédites, illustrant la résilience des entreprises pour pouvoir survivre. Mais il n’est pas suffisant de penser que la transformation digitale est nécessaire pour sortir de cette crise : elle est nécessaire car les usages ont changé, les consommateurs ont gagné davantage en maturité digitale en un an que ces cinq dernières années et le retour en arrière ne sera pas possible. La mise en place du PIM est donc l’une des briques essentielles pour accélérer la transformation digitale des organisations et répondre rapidement aux nouveaux enjeux du marché. Il en va de l’avenir à moyen terme de nos entreprises.

Découvrez un exemple concret de transformation digitale à travers l’entreprise Stokomani qui a accéléré sa digitalisation grâce au PIM en regardant le replay de notre webinar.

Je regarde le replay

Vous avez aimé cet article ? Partage le !
Aude
Aude se passionne pour la transmission, la formation et la pédagogie. Avec 10 ans d’expérience en e-commerce et marketing digital, elle se spécialise désormais dans la rédaction web autour de ces sujets mais aussi pour les secteurs de la formation continue, du (digital) learning, de l’employabilité et du monde équestre.