Recherche

close

Comment construire le référentiel produit qui accélère vos ventes ?

Aude

Aude

Omnicanal
24 avril 2019

De nos jours, toutes les entreprises, quel que soit leur secteur, font évoluer leur catalogue produit en permanence. Cette course à l’innovation et à la diversification augmente le nombre de produits présents dans le portefeuille et, par conséquent, les données produits qui y sont liées. Ce sont ces données produit qui seront ensuite communiquées aux acheteurs potentiels et qu’il s’agisse de contenus descriptifs, de photos ou de vidéos, elles jouent un rôle déterminant pour susciter l’acte d’achat.

 

Organiser la gestion des données produits est donc clé pour maitriser l’information produit de manière efficace à travers les différentes phases de son cycle de vie mais aussi pour rationaliser l’effort collectif des services qui contribuent à la créer. Le référentiel produit est l’outil de base de ce travail sur lequel elles s’appuient pour faciliter le pilotage des informations et leur utilisation.

Qu’est-ce que le référentiel produit ?

Referentiel produitLe référentiel produit constitue la base de données centrale dans laquelle est intégrée, stockée et liée toute l’information liée aux produits vendus par l’entreprise. Il est nourri à chaque étape du cycle de vie du produit par les différentes équipes qui travaillent dessus et permet de diffuser simplement une information qui a été qualifiée, unifiée et normée. Chaque intervenant peut ainsi travailler sur une base commune d’informations produits fiable et complète.

Pourquoi soigner son référentiel produit ?

Lorsqu’une entreprise possède un portefeuille produits étendu et/ou en constante évolution, la quantité de données liées aux produits ne cesse d’augmenter elle aussi. Il devient essentiel de les centraliser, normer et au final de les gérer plus simplement pour gagner en efficacité et en fiabilité.
Le référentiel produit permet de réaliser cet objectif en concentrant dans un outil flexible et transversal toutes les données associées. Il permet de les unifier afin d’assurer leur cohérence et de les lier entre elles pour créer un maillage produit pertinent pour l’utilisateur et le client final.

En mettant en place le référentiel produit, l’entreprise s’assure des bénéfices multiples :

  • La réduction des erreurs grâce au fait qu’il n’existe plus qu’une source unique d’informations sur le produit pour toute l’entreprise,
  • La rationalisation des versions de données et l’historisation des modifications, qui garantit la transparence de l’information,
  • L’accélération de la diffusion des produits sur les canaux de vente grâce au partage facilité de l’information produit,
  • L’homogénéisation de la communication interne et des relations avec les partenaires, grâce à une information produit fiable, cohérente et exhaustive, facilement partageable.

Si le référentiel produit offre de nombreux avantages, la clé du succès réside dans sa mise en œuvre qui doit permettre à l’entreprise de gagner en efficacité à chaque étape du cycle de vie du produit.

Comment construire un référentiel produit impeccable ?

La gestion du référentiel commence à la naissance du produit lui-même. Dans la phase de conception, différentes équipes interviennent pour mettre le produit sur les rails de la production : R&D, design, planning…. Elles doivent collaborer efficacement pour enrichir, historiser et faire évoluer la donnée produit jusqu’à cette phase de production. C’est le PLM (Product Lifecycle Management) qui permet de réaliser ce travail, en simplifiant le travail collaboratif pour permettre à l’entreprise d’être plus agile et réactive.

Lorsque le produit est prêt à être vendu, c’est le PIM (Product Information Management) qui prend le relai pour gérer l’information qui viendra enrichir les fiches produits. Celle-ci peut différer selon les canaux de vente : le PIM permet alors de diffuser une information adaptée à chaque canal en fonction du paramétrage préétabli.

Cet outil collaboratif fluidifie les étapes de contribution (workflow) en permettant à chaque acteur de la vente d’accéder simplement aux informations et d’y contribuer. Il permet d’automatiser et accélérer les processus de traitement de données pour améliorer le time to market tout en améliorant la collaboration interne. Le PIM a l’avantage de gérer à la fois les médias (photos, vidéos…) et les textes, et constitue un référentiel produit unique qui s’adapte à une stratégie omnicanale différenciée.

Certaines entreprises gèrent des centaines, voire des milliers de produits chaque jour. En intégrant un référentiel produit dès le départ dans leur stratégie, petites et grandes entreprises s’assurent un gain d’efficacité opérationnelle non négligeable.

Une meilleure vision et gestion de l’information produit de sa conception à sa vente permet d’améliorer les processus internes et les délais de traitement. In fine, c’est toute l’entreprise qui tend vers une meilleure gestion du produit et des données qui lui sont liées, grâce à un travail plus collaboratif, afin d’accélérer les ventes.

Outil précieux au quotidien, le référentiel, s’il est correctement utilisé, atteindra donc rapidement un ROI positif !

Aude

Aude

at Praesent in non elementum sed Aenean