Les défis de traduction et d’internationalisation des entreprises par Constant Conil-Lacoste, TextMaster

8
min
-
Omnicanal
-
Les défis de traduction et d’internationalisation des entreprises par Constant Conil-Lacoste, TextMaster
Sommaire

Constant Conil-Lacoste est Head of Sales France de l’entreprise de traduction en ligne TextMaster. Après un passage chez Deezer et Doctolib, Constant rejoint TextMaster en 2018 en tant qu’Account Executive afin d’accompagner les clients dans la fluidification de leurs processus de traduction. Fin 2019, Constant a pris la direction de l’équipe commerciale France de TextMaster.

Quels sont les enjeux actuels de vos utilisateurs ?

Dans le contexte que l’on connaît, nos clients ont plus que jamais besoin d’exploiter leur présence en ligne ainsi que la vente de leurs produits et services sur leurs sites, apps et marketplaces. Ils ont besoin de prestataires de services agiles pouvant s’adapter à leurs pivots stratégiques de marchés cibles et de distribution de leurs catalogues de produits et services.

En d’autres termes, ils révolutionnent d’inventivité pour préserver leurs chiffres d’affaire et nous nous devons de leur apporter de la flexibilité en termes de :

  • coût d’opportunité et de time-to-market grâce à nos technologies de mémoire de traduction et de traduction automatique relue,
  • process en se connectant directement aux outils qu’ils utilisent au jour le jour pour gérer leurs contenus (PIM, CMS, Agrégateurs de flux de Marketplaces) afin de leur éviter les tâches chronophage d’exports et d’imports.

Quels sont les principaux freins au développement international ?

Les principaux freins que nous observons sont :

  • Une qualité de traduction non native, non professionnelle ou 100% automatique qui a un double effet pervers : la perte de confiance du consommateur et la pénalisation de Google sur les marchés cible,
  • La réglementation ! Nous avons par exemple des clients qui ont renoncé à exploiter le marché britannique à cause du Brexit,
  • Le manque de démarche SEO.

Quels résultats avez-vous pu observer chez vos clients qui maîtrisent bien leur PXM ?

Une fois passée la phase de mise en place, un des bienfaits qu’on nous partage est un gain d’efficience dans les process. Les données produit et média sont normées (donc complètes pour le client), au même endroit et nombre de tâches sont automatisées.

Sur la partie internationale, le PXM permet de centraliser la partie traduction sur un seul prestataire directement connecté, ce qui met fin aux imports et exports de données et offre une rationalisation et un suivi des coûts.

La combinaison de ces deux bienfaits donne un time-to-market bien plus rapide.

Quelles sont vos prédictions pour cette année ?

Je parie sur une généralisation de la traduction automatique relue (PEMT : Post-edited machine translation) à l’ensemble des secteurs. Les moteurs permettent à nos traducteurs professionnels natifs de travailler plus efficacement sur un nombre de plus en plus important de langues.

Je parie aussi sur un retour en force du secteur touristique pour cet été. En espérant qu’un maximum d’entreprises aient pu se préserver et reviendront avec des stratégies affinées pour servir les consommateurs qui n’attendent que ça !

Comment avez-vous mis en place le partenariat TM x Quable ?

Notre collaboration a commencé autour de notre premier client commun : Club Med. Nos ADN SaaS et Start-up nous ont permis de connecter nos solutions rapidement.

Avec la sortie de la fonctionnalité “cart-multi-select” ce mois-ci, l’utilisateur Quable peut maintenant gérer 100 % de ses volumes de traduction en gagnant du temps. Il a accès à ses traducteurs favoris, à sa mémoire de traduction et à son dashboard de gestion de projet (prix, avancée, historique).

Le mot de la fin ?

Nous présenterons prochainement un webinar avec Quable ! Ce sera l’occasion de présenter nos évolutions récentes et de répondre aux questions des entreprises internationales qui réfléchissent à mettre en place une solution PIM et/ou, de manière plus générale, à améliorer les processus de localisation de leurs catalogues produit.

Vous avez aimé cet article ? Partage le !
Bernard
Head of Digital Marketing

Plus de 10 ans d'expérience en tech marketing auprès d'éditeurs SaaS b2b. Mes domaines d'expertises : stratégie d'acquisition digitale, inbound & content marketing, lead generation, communication éditoriale, copywriting, data marketing, analytics & e-commerce.