Recherche

close

8 conseils avant de lancer votre PIM

Logo Quable

Matthieu

TransfoNum
19 novembre 2015

Votre entreprise a décidé de passer au Product Information Manager (PIM) ? Nous vous félicitons et vous encourageons dans cette démarche. Il est bon de savoir que celle-ci n’est pas anodine et demandera de l’investissement de la part de votre équipe, mais aussi beaucoup de patience et d’appréhension afin que la transition soit réussie. Après cela, ça ne sera que du bonheur ! Afin de vous aider dans cette démarche de transition, nous allons vous donner quelques conseils nécessaires qu’il vous faudra prendre en considération.

1/ Réussissez à déterminer la raison pour laquelle vous souhaitez passer au Product Information Manager (PIM)

Si vous souhaitez effectuer cette transition, c’est que vous souhaitez sûrement résoudre un problème auquel le PIM pourrait palier. Même si cela peut sembler évident, il est indispensable de déterminer ce problème et de comprendre comment le Product Information Manager pourrait vous aider à atteindre certains objectifs que vous avez défini avec le reste de votre équipe au préalable. Il ne faut pas oublier que le PIM n’est pas un outil résolvant des problèmes liés à l’informatique mais un outil permettant de contribuer à la réussite de votre entreprise de par une bonne gestion de vos données en vous aidant à résoudre certaines problématiques.

2/ Intégrez, éduquez, coordonnez vos équipes lors de la mise en place du PIM

Afin de coordonner vos équipes et de les éduquer au Product Information Manager, il est indispensable de définir des rôles bien précis pour chaque utilisateur de l’outil. Au préalable, pensez donc à bien identifier les collaborateurs qui vont utiliser le PIM. Tout ceci dans le but d’arriver à une supervision, une mise en oeuvre parfaite de celui-ci. Les efforts seront concentrés et l’efficacité dans l’utilisation de celui-ci ne pourra être que de qualité.

3/ Dégagez du temps et des ressources

Il est essentiel de définir un planning, qu’il faudra dans la mesure du possible respecter. En effet, il vous permettra d’assurer l’efficacité de votre plateforme PIM. Regroupez toutes les parties prenantes lorsque vous faites des planifications, et laissez leur une marge de manoeuvre assez large pour qu’ils puissent donner des avis constructifs sur la stratégie à adopter pour l’utilisation du Product Information Manager. Enfin, essayez de garder du temps pour la mise en oeuvre des modèles de données et de leur intégration dans le process.

4/ Voyez large et pensez au futur !

Dans la plupart des cas, nous avons pu constaté que les solutions PIM qui avaient été mises en place n’avaient été conçu que dans le but de pouvoir gérer uniquement des données de bases, des gammes assez limitées etc… Il vaut mieux voir à long terme et réfléchir à une autre stratégie. Prenez en compte les besoins futurs liés à votre business et intégrez les le plus tôt possible dans l’outil de Product Information Manager (Données bases fournisseurs, clients etc…).

5/ Impliquer toutes les entités présentes dans l’entreprise

Il est important que tous les départements travaillent main dans la main et coopèrent lorsque l’on met en oeuvre l’outil de PIM. Dans la plupart des entreprises, force est de constater que tout ce qui est relatif à la gestion des données est géré par un seul département. Dans le cas du PIM, il faut le voir comme une ressource, un actif d’entreprise qui doit être donc traité par toutes les entités pour un fonctionnement optimal du Product Information Manager.

6/ Avoir de grandes ambitions mais toujours fonctionner de manière organisée, étape par étape

Avoir une vision à long terme et une certaine ambition affirmée dans l’utilisation du PIM est important. Toutefois, il faut relativiser et toujours fonctionner par étapes. Il vous faudra dans un premier temps une bonne dose de réalisme sur le temps, l’argent, la coordination nécessaire pour atteindre l’objectif voulu. Lorsque vous touchez et modifiez la solution PIM dans le but d’atteindre l’objectif souhaité, déployez sa mise en oeuvre step by step pour assurer une réussite à chaque étape du processus. Vous ne frustrez pas vos collaborateurs actuels, ni les éventuels futurs collaborateurs et serez plus en mesure d’évaluer vos besoins monétaires et humains.

7/ Dédiez une équipe de spécialistes pour gérer le référentiel de données

Nous avons vu auparavant que tous les départements de votre entreprise devaient travailler ensemble dans le cadre de la mise en oeuvre du Product Information Manager. Toutefois, pour la gestion du référentiel de données, il est conseillé de laisser la gestion à une équipe spécialisée qui passera son temps uniquement sur ce sujet. Une fois que le PIM est mis en place, rien ne sera plus important que la gestion de vos données et il est important qu’elles gardent une très haute qualité, une grande valeur pour l’ensemble de votre entreprise.

8/ Testez, adaptez, testez !

Lorsque le processus d’intégration du Product Information Manager commence dans votre entreprise, il impliquera avec lui un ensemble de décisions qu’il faudra prendre en accord avec vos objectifs initiaux liés à votre business et à l’optimisation de votre PIM. Il vous faudra donc effectuer beaucoup de tests afin d’effectuer des ajustements dans le but d’être le plus efficace et efficient possible avec un objectif business toujours dans un coin de votre tête. Testez, améliorez, adaptez à votre entreprise ! Ce sont les clés de la réussite lorsque l’on utilise une solution PIM.

Chaque entreprise a des objectifs différents, des défis différents et donc les installations de PIM, elles aussi, par la même occasion diffèrent entre deux business. Toutefois, ces bonnes pratiques sont généralistes et s’appliquent pour tout le monde, elles ont prouvé par le passé à maintes et maintes reprises qu’elles aident à la mise en place du Product Information Manager et qu’elles permettent d’accélérer le processus.

En savoir plus sur Quable PIM

Logo Quable

Matthieu

Praesent elit. tristique odio id, porta. at dolor. dolor